Poids ET Santé ET Écologie

Faut-il vraiment sacrifier quelque chose pour mieux manger ?

More...

Manger est une des activités qui ont le plus d’importance dans notre existence. Pour le pire, et pour le meilleur...

Au pire, notre façon de manger peut provoquer une multitude de problèmes de poids, de santé, et écologiques.

Et beaucoup de régimes ne sont pas de bonnes solutions !

Au mieux, notre façon de manger peut être bénéfique à tous les niveaux, si on s’y prend bien.

C’est simple, des millions de personnes on su le faire dans le passé…

Un mystère quotidien

C'est étonnant :

La majorité d'entre nous estime manger varié et équilibré.

Et pourtant...

Beaucoup de personnes sont désolées parce qu'avec le temps elles prennent du ventre et que leur tension artérielle ou leur taux de sucre et de graisses dans le sang augmente un peu plus chaque année.

C'est tellement fréquent que nous trouvons ça normal, une simple conséquence du temps qui passe : "il ne faudrait pas vieillir !". 

Pour les médecins, le tour de taille, la tension artérielle et les taux de sucre et de graisse dans le sang sont des "indicateurs de risque".

Dans nos sociétés, ces indicateurs de risque ont tendance à augmenter avec le temps et avec l'âge...

...et ils sont tous reliés à notre alimentation !

Ça touche la majorité d'entre nous, et c'est donc notre alimentation quotidienne qui est en cause, même si on pense manger normalement...

La réalité

Plus les indicateurs de risque sont élevés, plus la probabilité d'avoir des problèmes de santé de façon prématurée augmente.

Actuellement à une très grande échelle, dans notre pays et au niveau mondial, on voit apparaître de véritables épidémies :

  • d'obésité,
  • de diabète,
  • de maladies cardio-vasculaires,
  • de cancers,
  • de troubles digestifs (intestin, foie...)
  • de maladies neurologiques (Alzheimer, Parkinson...)
  • ...

Il existe aussi de plus en plus de troubles chroniques, comme de la fatigue ou des douleurs, une sorte de "patraquerie" indéfinissable...

Finalement, à partir de la cinquantaine, beaucoup d'entre nous ont déjà besoin de prendre des médicaments.

Notre nourriture retentit aussi sur la santé de la planète, et sur la société en général.

De plus en plus de personnes sont conscientes de tous ces problèmes, et veulent changer d'alimentation pour améliorer leur poids, leur santé et l'écologie.

Alors parfois, elles se mettent au régime.

Se mettre au régime ?

Il existe maintenant une multitude de théories et de régimes différents, et ils ne sont pas tous bénéfiques ! 

On sait par exemple que les régimes amaigrissants trop draconiens provoquent une reprise de poids avec « l’effet Yoyo », et qu’ils peuvent aussi entraîner des problèmes de santé par carences.

D’autres régimes exigent de consommer beaucoup de protéines animales, et ils ne sont favorables ni à la santé, ni à l’écologie !

C'est dommage de sacrifier son bien-être, sa santé et la santé de la planète pour perdre quelques kilos !

Finalement, faut-il persévérer dans des régimes trop contraignants ou nocifs, ou tout abandonner et revenir à l’alimentation quotidienne habituelle ?

Alors, que faire ?

Nous avons besoin de découvrir qu'est ce qui pose problème dans notre alimentation quotidienne, pour la corriger sans tomber dans les pièges des régimes.

Dans cette recherche, on peut tester plusieurs régimes, lire des centaines de livres et des milliers d’articles ou de pages sur internet…

Mais je crois que ce qui compte pour mieux manger, ce n'est pas de devenir un expert spécialisé en nutrition !

L'important c'est de comprendre l'essentiel pour agir efficacement dès le début, en évitant les grandes erreurs.

Revenir à l'essentiel

Pour nous y retrouver, suivons une logique simple :

Savez-vous que les peuples du passé étaient épargnés par la majorité des grandes maladies qui frappent nos sociétés ?  

  • Les Yanomami d'Amazonie avaient la même tension artérielle toute leur vie (environ 10,5 ).
  • L'hypertension n'est donc pas une fatalité liée à l'âge !

  • Certains peuples traditionnels avaient une proportion extraordinaire de centenaires et même de "super-centenaires" de plus de 110 ans, en bonne santé (par exemple en Crète et à Okinawa).
  • Ils n'avaient quasiment pas de surpoids ni d'obésité, de diabète, d'hypertension, d'infarctus, de cancers, d'allergies, de maladies d'Alzheimer...

    Ils étaient en meilleure forme que nous, sans médicaments ni régimes draconiens ou compliqués !

    Avaient-ils des "secrets de santé" en commun ?

    Le mode de vie et les aliments d'un Indien d'Amazonie, d'un paysan crétois ou Japonais sont pourtant très différents !

    On peut logiquement penser qu'ils bénéficiaient tous de certains éléments protecteurs dans leur alimentation qui ne sont plus présents dans la nôtre, et à l'inverse que nous consommons certains éléments nocifs qu'ils ne mangeaient pas... 

    Et si, tout simplement, on comparait ?

    En comparant toute ces alimentations modèles et la nôtre, on remarque immédiatement certaines différences : c'est là que se trouvent les racines du problème.

    Bien sûr, de nos jours on ne peut plus manger comme un chasseur-cueilleur ou un paysan crétois. 

    Par contre, on peut tout à fait comprendre quels étaient les qualités particulières de leurs alimentations, grâce à la nutrition moderne.

    Il suffit de savoir quels sont les points clé à corriger en priorité et quels aliments utiliser pour retrouver une alimentation bienfaisante.

    Une fois que la Qualité de la nourriture est bien corrigée, ça devient beaucoup plus simple d'équilibrer la Quantité, sans avoir besoin de compter les calories ni de faire des régimes draconiens : c'est plutôt une question de comportement alimentaire... 

    Et vous, qu'en pensez-vous ? 

    Remarquez-vous des différences entre ce que vous mangez au quotidien et les alimentations du passé ? 

    Quelles sont à votre avis les caractéristiques de notre alimentation moderne qui perturbent le poids et la santé de la majorité d'entre nous ? 

    Quels sont les points-clé que vous conseilleriez de corriger à une personne pour qu'elle en retire le maximum de bienfaits avec le minimum d'efforts ? 

    Croyez-vous qu'il suffit de manger "varié et équilibré" ?

    Si vous voulez, laissez des commentaires à ce sujet, j'aimerais bien savoir ce que vous en pensez.

    L'Essentiel

    Je crois que ce sont des questions essentielles, et la meilleure façon d'aborder l'alimentation de façon simple et efficace.

    Si vous n'avez pas envie de lire des centaines de pages, ni de suivre des dizaines d'heures de conférences, j'ai créé un mini-coaching : "L'Essentiel".

    Cliquez sur l'image pour y accéder

    Son but est de vous transmettre rapidement l'essentiel de ce que vous avez besoin de savoir pour mieux manger et améliorer votre poids, votre santé et l'écologie.

    Sentez-vous libre de l'explorer quand vous le voudrez.

    À bientôt j'espère, 

    Dr Alain Schils

    Partager ceci :

    Rédiger un commentaire

    Veuillez vous connecter pour commenter
      S’abonner  
    Notifier de